SETMI – Les habitants de Lafourguette se sont exprimés sur l’avenir de l’incinérateur

Concertation UVE de Toulouse-Mirail

La réunion publique du 8 novembre 2022 avait pour objectif de partager les points de vue des habitants concernant le « Projet d’évolution de l’unité de valorisation énergétique (UVE) de Toulouse Mirail » soumis à concertation par le syndicat mixte DECOSET. Les hypothèses envisagées par DECOSET ont été largement discutées en vue de dégager une position commune qui préserve les intérêts de habitants du quartier et améliore leur cadre de vie.

Le document de contribution issu de ces échanges, porté par notre Association des Habitants de Lafourguette, a été déposé sur le site de la concertation et transmis à Vincent Terrail Novès, Président de DECOSET et Vice-président de Toulouse Métropole.

Contribution collective des Habitants de Lafourguette

dans le cadre de la concertation préalable sur le projet d’évolution
de l’Unité de Valorisation Energétique de Toulouse-Mirail

En résumé

Les habitants de Lafourguette sont opposés à la solution de rénovation du site actuel. Ils ne souhaitent pas que la nouvelle usine soit reconstruite sur le site actuel dans les conditions présentées dans le rapport. Le périmètre de collecte potentiellement élargi et les projections de tonnage de déchets envisagées sont incompatibles avec l’implantation d’un tel bâtiment industriel dans notre quartier, en zone urbaine dense.

La nouvelle « Unité de Valorisation Energétique » ne peut pas être un « aspirateur à déchets » des collectivités extérieures, sous prétexte de « solidarité territoriale ». Le futur schéma stratégique de DECOSET devrait permettre de limiter son périmètre d’action à la grande agglomération toulousaine et d’engager les collectivités membres sur un programme ambitieux de gestion des déchets pour réduire la quantité de déchets incinérés en deçà des objectifs fixés par la Loi de Transition Energétique.

Le développement du réseau de chaleur devrait s’appuyer sur des solutions alternatives respectueuses de l’environnement pour limiter sa dépendance à l’incinérateur.